La ville de Saramon s'est développée au IXe siècle, autour d'un Prieuré dépendant de l'abbaye de Sorèze.

La ville reçoit au XIVème siècle une charte de coutumes. Devenue ville fortifiée, elle protège le Comte d'Astarac venu s'y réfugier.

Au XIXème, vu leur état de vétusté, plusieurs tours et les deux portes de la ville sont rasées; il reste quelques vestiges de l'une d'elles: la porte de la Brèche.

Sur place, vous pourrez visiter l'Eglise romane avec retable baroque en bois doré du XVIIIe s. et la chapelle du Sacré coeur, les maisons de la Renaissance, la porte de la Brèche, la place centrale à couverts...

En un clicPratique